Valoriser le patrimoine du Val Fourré

Val FourreIl y a 25 ans, le quartier du Val Fourré à Mantes La Jolie connaissait la disparition de 4 de ses tours : « Les 4 tours des écrivains ».

L’association pour la valorisation du patrimoine du Val Fourré ( A.V.P.VF) leur rendra hommage ainsi qu’à l’héritage historique et culturel de ses habitants.

Ce mardi 26 Septembre 2017, elle organise à l’Espace Culturel Le Chaplin (Mantes la Jolie) le vernissage de sa « Grande Explosition ! ». Un travail de mémoire et d’histoire précieux et indispensable pour la vie du quartier et de ses habitants.

Ce sera aussi pour l’association l’occasion d’exposer ses initiatives et ses projets pour un Avenir meilleur autour d’une Mémoire collective apaisée …

L’événement est ouvert à tous, à partir de 18h30.

L’ Alizé de la Duchère …

Voici le témoignage de Meryem, une habitante de la Duchère. Une histoire qui rappelle que c’est avant tout l’humain qui fait la richesse et la beauté d’un quartier …

Je m’appelle Meryem, j’habite la Duchère depuis plus de 35 ans. J’y ai grandi et vu le changement. J’ai fait une demande de logement, il y a plus de 6 ans mais aucune proposition ne m’a plu. Dernièrement, l’une d’elle m’avait pourtant intéressée. Elle se trouvait à Lyon 7ème. J’étais contente mais après réflexion, je me suis rendue compte de la chance que j’avais d’habiter ici, de la proximité des magasins, de la facilité pour se déplacer ( métro, TCL, voiture), des nombreux espaces verts … Et très récemment, j’ai été émerveillée par la convivialité et le partage. Alors que j’étais en pleine réflexion pour quitter le quartier, j’ai pu assister à ce qu’on appelle : « la magie du quartier ». Une maman*(ma voisine) a envoyé un drap, des cuillères, des gobelets, de la boisson et puis, l’essentiel : un immense plat de couscous. Les enfants se sont régalés et puis ont tout nettoyé. Et le lendemain ça a inspiré à mon fils et ses amis de cotiser 5€ chacun et de se réunir de nouveau pour un pique-nique au même endroit. J’ai trouvé l’idée géniale et généreuse. Ça a donné de la beauté à ce vieux bâtiment que l’on surnomme encore « Chicago » à cause de vieux clichés. Il est rebaptisé aujourd’hui l’Alizé. Et j’espère que ce lieu continuera a bien porter ce nom. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, je n’ai plus envie de quitter mon quartier !

* Dans les quartiers populaires, il est naturel de partager ou d’offrir sa nourriture, des plats, sans raisons particulières, sinon pour faire plaisir, parfois par aumône ou bienveillance … 

 

Pourquoi « Vues de l’intérieur » ?

Parce que beaucoup de Français ignorent tout de nos quartiers et s’en sont fait une opinion sur des élucubrations souvent malsaines !
Lire la suite de « Pourquoi « Vues de l’intérieur » ? »