Le harcèlement moral dans nos cités

Les habitants des quartiers populaires et plus particulièrement les musulmans subissent une forme de harcèlement moral.  A petites doses et répétitif, suffisamment pour les fatiguer et les anesthésier lentement mais sûrement.

Le harcelé réagit alors souvent comme dans l’expérience de la grenouille, qui si on la jetait dans l’eau bouillante sauterait d’un bond, mais qui reste immobile quand on monte la température progressivement jusqu’à ébullition, alors au moment où ça brûle elle n’a plus la force de bondir.

Notre situation est comparable. Ça brûle de plus en plus mais on se dit que ça va aller. Seulement, c’est de plus en plus chaud et on finit par accepter des choses qu’on ne devrait pas mais qui sont tellement ancrées dans notre réalité quotidienne que ça en devient normal. Ce climat malsain nous use insidieusement, de l’intérieur et petit à petit.

On nous tue à petit feu … Est-ce ce que Marianne aurait voulu pour ses enfants ?

 

 

Ces jeunes qui dérangent


Ceux qui « squattent en bas des immeubles », ces « voyous » qui font parfois des rodéos en moto et autres engins bruyants, qui perturbent le calme du quartier et la tranquillité de ses habitants … J’ai décidé de leur consacrer un billet parce qu’on les mets trop rapidement dans la case « racaille » alors qu’en réalité rares sont ceux qui les connaissent vraiment … Sous leurs capuches et leurs airs de mauvais garçons qu’ils entretiennent pour « exister », je suis convaincue que se cachent des humains au potentiel insoupçonné …
Lire la suite de « Ces jeunes qui dérangent »

L’insécurité : un mythe ou une réalité ?

Je n’ai jamais peur quand je marche dans mon quartier, pas même la nuit. Je n’y ai jamais été agressée hormis une fois mais ce n’était pas par des habitants du quartier. Ça s’est passé l’année dernière, c’était à la limite entre Balmont et Champagne au Mont D’Or …

Lire la suite de « L’insécurité : un mythe ou une réalité ? »