Relogement : La goutte d’eau …

Capture d_écran de 2018-10-08 20-42-45

« nous allons mettre à votre disposition 2 convecteurs électriques » …….. Seulement 2 Pour un T4 ? Mais quelle(s) pièce(s) chauffer ? Et lesquelles ne seront pas chauffées ?

« Pour rappel, il s’agit d’une installation provisoire » …….. Ah bon ? !

« GLH prendra en charge ces travaux d’adaptation » .……. Qui paiera les factures d’électricité ? Je ne veux pas de travaux ! Je veux déménager !

Mr Mazoyer,
ci-dessous, le commentaire vous m’aviez écris en novembre 2015.
Depuis plus de 3 ans, pour ma part, c’est une forme de maltraitance vis à vis de mes enfants et moi. Ce relogement laissera des traces indélébiles chez nous.
Nous souhaitons être relogés avant le froid. Il commence déjà à faire froid dans notre logement.

Mazoyer dit :
10 novembre 2015 à 17 h 18 min

« Tout d’abord, laissez-moi vous féliciter pour votre blog à la fois très intéressant et très
agréable à lire.
Ensuite, ça ne sera sans doute pas assez rassurant pour vous, mais sachez que Grand Lyon Habitat mesure tout à fait le chamboulement que peut représenter le relogement. C’est l’un des bailleurs qui a le plus œuvré lors de la rédaction de la Charte du relogement du Grand Lyon, que cela fait près de 15 ans que ses personnels sont rompus à l’accompagnement des ménages relogés et surtout que vos objectifs personnels, s’ils sont plus que louables, ne sont pas incompatibles avec les objectifs qu’il poursuit…« .

4 commentaires sur « Relogement : La goutte d’eau … »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.