« A vif » : Le duel où Kery James défie les préjugés de tous bords …

En tournée dans toute la France, le célèbre rappeur français fait aujourd’hui du théâtre comme s’il avait été comédien depuis toujours. Hier soir, au Radiant (Caluire) et par le biais des Cités d’Or, j’ai assisté à sa pièce : « A vif ». A voir absolument avant d’aller voter !

C’est un spectacle qui émeut par son intelligence, met en lumière et secoue les préjugés conscients ou inconscients de chacun. C’était aussi, des spectateurs inattendus au théâtre : des jeunes de banlieues très attentifs et mêlés à un public mixte.

« L’état est-il seul responsable de la situation actuelle des banlieues ? »

Il met en scène un concours d’éloquence entre 2 jeunes avocats : Yann Jarraudière et Souleymane Traore. Un duel oratoire entre un noir et blanc. Entre un riche et un pauvre. Le plus convaincant, le plus méritant des deux, accédera alors à un brillant avenir dans un grand cabinet d’avocat parisien.

Le sujet du concours : une question : L’état est-il seul responsable de la situation actuelle des banlieues ?

Pour Souleymane (Kery James), les habitants issus comme lui de banlieues sont responsables de leur échec social. De même que la délinquance, selon lui, est un pur choix.

Yann (Yannick Landrein), issu d’un milieu aisé, quant à lui, met en cause la responsabilité de l’état, avec des arguments tout aussi pertinents et persuasifs que son adversaire.

Leurs plaidoiries sont tellement bien jouées et argumentées qu’il est extrêmement difficile de prendre parti pour l’un ou pour l’autre.

Ces 2 plaidoyers m’ont évoqué, entre autres, les 2 états entre lesquels on oscille souvent. Pris entre le défaitisme et l’envie de baisser les bras face à la fatalité et l’adversité puis entre l’espoir et la volonté de s’en sortir malgré tout …

Mon avis d’habitante de quartier à la question posée :

On ne peut nier que les difficultés dans un quartier sont bel et bien là, telles une force qui nous tire et nous maintient vers le bas. Il règne souvent une ambiance malsaine et délétère dans nos quartiers. Une influence dans laquelle baigne beaucoup de jeunes (et moins jeunes) au quotidien. Un milieu certes, mais surtout un état d’esprit qui enferme sévèrement une jeunesse sans repères.

S’il n’est pas impossible de réussir socialement quand on est issu d’un quartier, il nous faut fournir bien plus d’efforts et contourner beaucoup plus de difficultés qu’ailleurs. Des obstacles comme : la ségrégation spatiale, la discrimination ethnique, un niveau scolaire et d’enseignement plus bas que dans les zones plus aisées …

Cela dit, la société n’est pas la seule responsable de cet empêchement. Parfois, les contraintes sont culturels. Très souvent, elles émanent des personnes elles-mêmes. Dans nos quartiers nous sommes souvent frappés de désespoir et limités par des barrières mentales avant toute autre difficulté.

Enfin, si la réussite sociale demeure une exception pour les personnes issues de cités sensibles, la réussite humaine, quant à elle, est possible et accessible à tous. Si la pauvreté suscite une tentation plus grande vers l’illicite et l’illégal, personne ne nous force à y céder. Si nous ne sommes pas responsables de notre pauvreté matérielle, nous sommes en revanche entièrement responsables de nos actes d’incivilités et de délinquances.

Partout en France, on peut être pauvre et bon, riche et con et inversement … L’ascension sociale demeure encore difficile dans nos quartiers mais l’Humanité et la Bêtise sont quant à elles universelles et démocratiques …

4 commentaires sur « « A vif » : Le duel où Kery James défie les préjugés de tous bords … »

  1. J’aime beaucoup, très bonne article ! C’est le type d’intervention qui est très instructif, tu en ressors avec qql chose. Je te rejoins sur ce que tu dis par rapport au fait de ne pas céder aux tentations qui se présentent à nous, même si ça pourrait en surface nous faciliter la vie mais en réalité cela ne fais que nous nuire ! J’aurais bien voulu y assister mais une prochaine fois, surtout que Kery James est un artiste que j’apprécie beaucoup 😀 ! Merci du partage ^_^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s