Les fruits de nos cités

De nos cités arides nous vaincrons fièrement
Au loin, souffle le vent de notre printemps
Mais personne ne l’entend
Assourdis par l’intolérance qui nous arrose et nous cultive
Nos cités bourgeonnent déjà, mais très peu l’objectivent
Aveuglés par les médias diffuseurs de haines agressives
Nos cités fleuriront et apporterons fruits en leur temps
Et en dépit de la confusion et des mauvais traitements
Nos fruits seront succulents et extrêmement résistants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s